Projet :

Onde Sonore

MINGAN ARCHIPELAGO NATIONAL PARK RESERVE OF CANADA (QC)

Le son fournit le contexte, il transporte l’information. Le son est un important conducteur d’émotions. Avec son quatuor d’objets sculpturaux réalisé dans le cadre de l’événement Repères2017/Landmarks2017, Rebecca Belmore pose la question suivante : tenons-nous le son pour acquis ?

Installées au parc national Banff (AB), au parc national Pukaskwa (ON), au parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne (ON) et au parc national du Gros-Morne (NL), ses sculptures encouragent les visiteurs à s’arrêter et à écouter les sons naturels émis par la terre. De taille variable en fonction des sites qu’elles occupent, chacune amplifie les sons vivants qui sont propres au site. Chacune, à sa façon, nous invite à écouter et à réfléchir au territoire et à notre relation à ce dernier. Il peut s’agir des montagnes Rocheuses de Banff avec ses forêts anciennes, ses cours d’eau et ses prairies; du rivage sauvage et du chant des oiseaux du lac Supérieur dans le parc Pukaskwa; des îles de la baie Georgienne balayées par le vent; ou des éperons d’érosion marine de Gros Morne et leur histoire géologique unique. Wave Sound (Onde sonore) nous donne accès à une musique naturelle qui nous a peut-être échappé jusqu’ici, malgré sa perpétuelle présence.

Rebecca Belmore

Artiste :
Rebecca Belmore

commissaire :
Kathleen Ritter

Belmore project photo

Visite du parc national Pukaskwa, Ontario | juin 2016 | Photo : Katherine Ritter

PARTAGEZ CETTE PAGE

PROJET SUIVANT :

VOIX ENTRELACÉES

CRéé par

PIA Logo